Moi, raciste ? Jamais !: Scènes de racisme ordinaire (DOCS, by Rokhaya Diallo,Virginie Sassoon

By Rokhaya Diallo,Virginie Sassoon

«Une soirée animée entre amis. A un second, l’un d’eux me glisse :“Tu sais j’aime pas les Arabes mais toi c’est différent !”

« Quand je dis mon lieu de naissance, on me répond par : “Non, mais avant ?” Avant quoi ? Et me voilà embarquée dans un interrogatoire policier sur mon arbre généalogique. On peut être française ET de couleur ! »

« Un jour, une copine veut être rassurante et me stability : “Tu sais, tu es beau pour un Noir”. »

« D’habitude les gens me demandent mes origines en précisant que j’ai un léger accessory charmant. Presque chaque fois que je réponds “je suis roumaine” je vois leur sourire se transformer
en une sorte de déception indignée. »

Le racisme ordinaire s’exprime tous les jours, de manière consciente ou inconsciente, par un trait d’humour maladroit, une query anodine ou une petite word en apparence bienveillante. Bien plus difficile à identifier et à dénoncer qu’une insulte ou une agression body, il constitue pourtant une violence quotidienne pour des thousands de Français.
Des femmes et des hommes, de tous âges et tous horizons, racontent ici ces mots qui font mal, ces humiliations quotidiennes, ces gestes ou plaisanteries qui deviennent insupportables. l. a. mise en lumière de ces témoignages bruts et anonymes dessine une radiographie du racisme ordinaire en France et rappelle l’urgence et los angeles nécessité de ce combat.
Pour apprendre, comprendre et avancer ensemble.

Show description

Read or Download Moi, raciste ? Jamais !: Scènes de racisme ordinaire (DOCS, TEMOIGNAG) (French Edition) PDF

Similar discrimination & racism books

Terms of Inclusion: Black Intellectuals in Twentieth-Century Brazil

During this heritage of black concept and racial activism in twentieth-century Brazil, Paulina Alberto demonstrates that black intellectuals, and never simply elite white Brazilians, formed discourses approximately race family and the cultural and political phrases of inclusion of their glossy state. Drawing on quite a lot of resources, together with the prolific black press of the period, and concentrating on the influential city facilities of Sao Paulo, Rio de Janeiro, and Salvador da Bahia, Alberto strains the moving phrases that black thinkers used to barter their citizenship over the process the century, delivering clean perception into the connection among principles of race and country in glossy Brazil.

Taming Cannibals: Race and the Victorians

In Taming Cannibals, Patrick Brantlinger unravels contradictions embedded within the racist and imperialist ideology of the British Empire. for plenty of Victorians, the assumption of taming cannibals or civilizing savages was once oxymoronic: civilization was once a aim that the nonwhite peoples of the area couldn't reach or, at most sensible, may possibly purely approximate, but the "civilizing challenge" used to be seen because the final justification for imperialism.

Black Citizenship and Authenticity in the Civil Rights Movement (Routledge Research in Race and Ethnicity)

This e-book explains the emergence of 2 competing different types of black political illustration that remodeled the ambitions and meanings of neighborhood motion, created barriers among nationwide and native struggles for racial equality, and brought on a white reaction to the civil rights circulate that set the degree for the neoliberal flip in US coverage.

Moi, raciste ? Jamais !: Scènes de racisme ordinaire (DOCS, TEMOIGNAG) (French Edition)

«Une soirée animée entre amis. A un second, l’un d’eux me glisse :“Tu sais j’aime pas les Arabes mais toi c’est différent ! ”« Quand je dis mon lieu de naissance, on me répond par : “Non, mais avant ? ” Avant quoi ? Et me voilà embarquée dans un interrogatoire policier sur mon arbre généalogique. On peut être française ET de couleur !

Extra info for Moi, raciste ? Jamais !: Scènes de racisme ordinaire (DOCS, TEMOIGNAG) (French Edition)

Example text

Download PDF sample

Rated 4.37 of 5 – based on 21 votes